La première étape de la Pierra Menta était pour moi la plus importante et la plus dure. Il est important de se mettre dans le rythme de la course. Cet année, j'ai pris un excellent départ. Bien que nous ayons perdu un peu de temps dans la première moitié de course, nous avons fait une excellente fin d'étape avec Martin pour grignoter des places et du temps. 

Nous terminons cette première étape à la 4e place à une minute du podium. Tout reste ouvert, même si, pour la gagne, il faudra une grosse baisse de régime des premiers. 

Demain, place à la plus longue étape de la semaine avec une course d'environ 3h10.